Soitec : un poids lourd de la microélectronique

Moins de 20 ans, c’est le temps qu’il a fallu à Soitec pour passer de start-up deeptech à leader mondial des matériaux semi-conducteurs innovants.

C’est un emblème de la Génération Deeptech. Fondée en 1992 à Grenoble, Soitec conçoit et produit des solutions inédites pour répondre aux défis de l'industrie électronique.
En quelques années, ce fleuron de l’industrie française s’est imposé, grâce à sa technologie unique, comme le leader mondial du secteur des matériaux semi-conducteurs innovants. Alors que ses produits RFSOI sont présents dans tous les smartphones du monde, l’entreprise collabore avec les leaders du marché afin de définir de nouvelles normes spécifiques pour la 5G, le secteur automobile, les centres de données, les infrastructures pour le cloud et les télécommunications mobiles ou encore les dispositifs IoT.
Retour en 5 chiffres sur le rôle clé de Soitec dans l’industrie de la microélectronique.

1992 : date de création de la start-up

André-Jacques Auberton-Hervé et Jean-Michel Lamure, deux ingénieurs au CEA-Leti de Grenoble fondent la startup deeptech Soitec pour produire du SOI (Silicium Sur Isolant) et utiliser à l’échelle industrielle le procédé Smart Cut™ inventé en 1991 au sein du laboratoire par Michel Bruel.
La technologie unique de Soitec permet de transférer de très fines couches d’un matériau sur n’importe quel autre, tout en conservant ses propriétés initiales, pour produire des substrats multicouches.

3 500 : le nombre de brevets actifs

Selon le classement annuel de l’INPI, Soitec figure dans le Top 50 des dépositaires français de brevets en 2018 et en tête du top 10 des ETI.

100 % : la part de smartphones utilisant la technologie RF-SOI de Soitec

L’entreprise, cotée en bourse depuis 1999, est devenue le leader mondial du SOI et équipe 100 % des smartphones de la planète. Si ses produits sont principalement utilisés pour la fabrication des puces qui équipent les smartphones, les tablettes, les ordinateurs, les serveurs informatiques ou les data centers, on les retrouve aussi dans les composants électroniques présents dans les automobiles, les objets connectés ou encore les équipements industriels et médicaux.

443,9 M€ : le chiffre d’affaires de l’entreprise

Le numéro 1 mondial de la production de matériaux semi-conducteurs innovants réalise 90 % de son chiffre d’affaires à l’international.

3 : le nombre d’usines Soitec en France

L’entreprise dispose du plus grand site industriel de production de plaques de SOI au monde (en taille de 200 et de 300 mm). Il compte 4 500 m² de salles blanches, réparties sur trois usines en France.

Bpifrance est l’un des principaux actionnaires de Soitec avec 11,5 % du capital.

CONNECTEZ-VOUS AVEC L’UNIVERS ENTREPREUNARIAL

Ne perdez pas le fil


Une erreur est survenue sur la page.


Cliquez ici pour retourner à la page d'accueil